Concernant certaines observations faites à la radio aujourd’hui, je n’ai jamais comparé quiconque aux nazis et une telle comparaison est inacceptable. Dans l’histoire de l’humanité, il n’y a rien de comparable au mal créé par les nazis. En tant que Juif, je refuse de banaliser la terreur qu’ils ont apportée à mon peuple et à toute l’Europe.

Ce que j’ai dit et maintiens, c’est que l’approche du Parti québécois sur la Charte va trop loin et est conçue pour être une justification de tenir une campagne électorale. La Coalition Avenir Québec a une position pragmatique et raisonnable sur la laïcité et je soutiens les valeurs de mon parti, qui met l’accent sur le rassemblement des Québécois pour travailler ensemble à la relance de notre économie, et non pas à la division des Québécois comme le font les deux vieux partis.”

Regarding some comments made on the radio today, I have never compared anyone to the Nazis and never will. Making such comparisons is unacceptable – there is no evil in the history of humanity that compares to the Nazis. As a Jew, I refuse to trivialize the terror they brought upon my people and to all of Europe.

What I’ve said, and stand by, is that the PQ’s approach to secularism goes too far and is designed to be an electoral wedge issue. The CAQ has a pragmatic, reasonable approach to secularism and I stand by my party’s values focusing on uniting Quebecers and working on repairing our economy, not dividing Quebecers like the two old parties do.

 

An example of the statement above dating back 4 months. There are many more.
An example of the statement above dating back 4 months. There are many more.
Advertisements